Accueil du site > Actualités A la Une > Covid-19 : le point sur les (...)

Covid-19 : le point sur les mesures

Contenu de la page : Covid-19 : le point sur les mesures

Depuis le mardi 17 mars à 12h, le président de la République a décidé la mise en place d’un confinement et ce pour quinze jours minimum.

Les déplacements autorisés

Les sorties sont autorisées, à titre, exceptionnel, sur attestation uniquement pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières
  • Sortir ses animaux dans un périmètre restreint autour de son domicile (1 à 2 km maximum) et pendant 1 heure maximum Indiquez l’heure de sortie sur l’attestation.
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, dans un périmètre restreint autour de son domicile (1 à 2 km maximum), sans aucun rassemblement et pendant 1 heure maximum Indiquez l’heure de sortie sur l’attestation.

Les conditions de déplacement

  • Lors d’un déplacement, quel qu’il soit, il n’est pas autorisé de s’arrêter pour discuter avec une personne croisée. De même, on peut saluer son voisin mais de loin.
  • Les déplacements doivent être brefs.
  • Une attestation sur l’honneur sera obligatoire pour chaque déplacement et pour chaque membre du foyer. Par exemple, une sortie avec un adulte et un enfant nécessite deux attestations. De la même manière, une attestation doit être faite pour chaque sortie, même au cours d’une même journée.
  • La seule attestation valable est l’attestation papier imprimée ou recopiée sur papier libre. L’attestation sur smartphone n’est pas valable.

Téléchargez l’Attestation de déplacement dérogatoire (PDF-134.4 ko)

Tout infraction à ces règles est sanctionnée.

Les sanctions

Le non respect des consignes entraîne une amende de 135 euros (375 euros en cas de majoration).

Selon le décret du 29 mars 2020, si l’infraction est répétée dans les 15 jours l’amende est portée à 200 euros. L’amende forfaitaire majorée, c’est-à-dire dans le cas où elle n’est pas payée dans un délai de 45 jours, est désormais établie à 450 euros.
Dans le cas de "quatre violations dans un délai de 30 jours, les faits sont punis de six mois d’emprisonnement et 3700 euros d’amende".

Rester chez soi, c’est éviter autant que possible d’être contaminé et de contaminer les autres et ainsi freiner la propagation du virus. En aplanissant le pic de contamination, on évite la saturation des services hospitaliers. Rester chez soi, c’est aider l’hôpital, les soignants et les médecins.

Les gestes barrières

Face au coronavirus et aux autres virus (grippes, et infections respiratoires), il existe des gestes simples pour se protéger et protéger son entourage :

  • Se laver les mains régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique
  • Porter un masque uniquement quand on est malade
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades

Que faire en cas de symptômes ?

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

  • Rester chez soi, ne pas se rendre chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital
  • Téléphoner à son médecin qui indiquera la meilleure conduite à tenir,
  • En cas d’aggravation des symptômes, contacter le SAMU (15)

Informations complémentaires et questions

A noter

Les masques

  • Les masques simples, dit masques chirurgicaux vendus en pharmacie évitent les projections d’une personne malade. N’étant pas plaqués au visage ils ne protègent pas une personne saine d’une éventuelle contagion.
  • Les masques anti-pollution, protégeant contre les particules fines, ne sont pas plus efficaces contre une possible contamination.