Accueil du site > Vie municipale > Libre expression

Libre expression

Contenu de la page : Libre expression

Les textes ci-dessous ont été publiés dans le bulletin municipal n°142 de l’été 2017.

Liste Trait d’Union

Regard sur les projets

Le conseil municipal du 11 avril a donné l’autorisation au maire de déposer un permis de construire pour l’extension du groupe scolaire Dominique Vincent.
Notre groupe s’est abstenu, mais cette décision ne porte pas sur l’extension de l’école mais sur la méthode. Le maire nous a demandé de nous prononcer sur le projet retenu dont une partie du conseil municipal, opposition et majorité, n’a eu connaissance que par un article dans le Progrès.
Après réception des appels d’offre, trois ont été retenus selon des critères que nous ignorons.
Les trois projets ont été présentés le 18 janvier 2017 au comité consultatif du projet école, composé de quelques élus de la majorité et de l’opposition, de parents d’élèves et d’enseignants.
Une présentation par l’adjoint à l’urbanisme a été faite, alors qu’il est d’usage que les architectes auteurs des projets les présentent eux-mêmes.
Les remarques et propositions présentées n’ont pas été retenues. Donc les jeux étaient déjà faits.
Il faut savoir que le montant estimé du projet se situe entre 2,7M€ / 2,9M€.
Il nous semble normal qu’une présentation détaillée dût être faite aux élus par l’architecte avant de se prononcer sur le projet retenu.
Où est la transparence et la concertation affichées dans le programme « Avec nous Champagne » ?

Le budget présenté pour 2017 laisse apparaître une nouvelle dérive des dépenses de fonctionnement,

après la stabilisation de 2015. Il met à jour, surtout, une absence de priorisation des projets.

Au regard du fonctionnement de l’équipe municipale, nous nous posons une question : qui dirige à la mairie ??

En début de mandat, le maire souhaitait une concertation avec l’opposition, mais au bout de 3 ans nous constatons que nos propositions ne sont jamais prises en compte. Des paroles mais pas d’actes !

Florence MARTIN Catherine MORAND Didier FABRE Guy GAMONET Roger OLIVERO

Coeur de Champagne

Vivre en sécurité est une priorité.

Nous avons de la chance de vivre à Champagne. De belles propriétés, des immeubles de qualité, des parcs et des jardins... notre ville est un petit havre de paix aux portes de Lyon. Malheureusement ce cadre bucolique est menacé ; les incivilités sont devenues quotidiennes et de nombreux habitants ne se sentent plus en sécurité.

Les tags pullulent sur les murs et les détritus salissent les rues. Sur les grands axes (Lanessan/Louis Juttet) des individus à moto font des rodéos et perturbent la sérénité des habitants. Les incendies de voitures et de motos sont récurrents et la violence a récemment atteint sont pic avec le braquage d’un commerçant du centre.

Face à cette situation la Mairie doit prendre les mesures nécessaires pour faire régner l’ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques afin que l’esprit village et la tranquillité des habitants de notre ville soient préservés.

La Région offre, aux communes qui en font la demande, des caméras de vidéosurveillance et il serait opportun de songer à leur mise en place, au moins dans les lieux où les incivilités sont le plus récurrentes.

Véronique MUZIO Coeur de Champagne, l’opposition municipale
coeur2champagne@gmail.com


Cette page est réservée à l’expression des conseillers municipaux n’appartenant pas à la majorité municipale. Nous ne garantissons ni la validité, ni la véracité des informations contenues dans celle-ci, la responsabilité des propos revenant à leurs seuls signataires.
Cet espace est limité à 2000 caractères maximum, espaces compris, hors signatures conformément au règlement intérieur du conseil municipal. Aucune correction que ce soit n’est apportée aux textes.

Publications

Libre expression - BM n°141 printemps 2017 juillet 2017 PDF - 67.3 ko
Télécharger
© Ville de Champagne au Mont d'Or