Documents d’urbanisme

Contenu de la page : Documents d’urbanisme

P.D.U. - Plan de Déplacements Urbains

L’élaboration d’un plan de déplacements urbains est obligatoire, dans les périmètres de transports urbains inclus dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants ou recoupant celles-ci. Les P.D.U. sont en cohérence territoriale avec l’ensemble des documents d’urbanisme qui doivent tenir compte des conséquences de l’urbanisation sur les trafics et donner la priorité au développement des zones desservies par les transports publics. Le P.L.U. (Plan Local d’Urbanisme) doit être compatible (au sens juridique du terme) avec le P.D.U., qui lui-même doit être compatible avec le SCOT (Schéma de COhérence Territorial).

Le P.D.U. définit la politique des déplacements de l’agglomération lyonnaise. Ce Plan est le résultat d’une réflexion menée par des groupes de travail rassemblant des techniciens, des acteurs du monde économique et associatif et des élus (dont le Sytral, la communauté urbaine de Lyon, le département du Rhône, l’État, la région Rhône-Alpes).

Il s’agit de répondre aux attentes des citoyens, telles que de vivre dans une agglomération :

  • où la pollution de l’air et le bruit diminuent pour mieux protéger la santé et l’environnement,
  • où l’on peut se déplacer en sécurité,
  • où il existe une réelle solidarité d’agglomération,
  • où le choix du mode de déplacement existe vraiment, ce qui impose que marche à pied, vélo et transports collectifs aient les conditions nécessaires pour être attractifs,
  • où chacun peut profiter de la vie de proximité, dans un espace urbain qui n’est pas envahi par la voiture,
  • où tous les déplacements nécessaires à l’économie, à l’enseignement, aux loisirs, à la santé sont organisés harmonieusement.
    www.grandlyon.com/Deplacements.55.0.html

Le plan mode doux 2009-2020

Adopté en septembre 2009, le plan modes doux 2009-2020 du Grand Lyon décrit la politique en faveur des modes doux et constitue un cadre et un référentiel pour la programmation et le suivi des réalisations. En 2009, le vélo représentait 2,5 % des déplacements dans l’agglomération lyonnaise.

Pour poursuivre cet élan, le Grand Lyon oriente sa politique en faveur des modes doux en deux étapes :

  • horizon 2014 : 5 % des déplacements en vélo,
  • horizon 2020 : 7,5 % des déplacements en vélo.

Pour atteindre ces objectifs chiffrés, l’usage du vélo doit être plus attractif.
Itinéraires lisibles, continus et suffisants en nombre, conditions de stationnement adaptées et facilité d’accès à un vélo :

  • arceaux de stationnement,
  • stationnement sécurisé dans les pôles d’échanges, gares, parcs relais, parkings publics,
  • continuation du réseau cyclable principal (grands axes, réseaux principaux) et développement du réseau secondaire.

Premier mode de déplacement en centre-ville, la marche est favorisée en améliorant l’accessibilité de l’espace public pour tous.
www.grandlyon.com/Le-plan-Modes-doux.48.0.html

P.D.I.E. - Plan de Déplacement Inter-Entreprise

Un P.D.I.E. est un ensemble de mesures visant à faciliter et rationaliser les déplacements sur une zone d’entreprises. Il s’agit concrètement d’inciter les salariés, clients et fournisseurs des entreprises d’une zone d’activités à utiliser d’autres moyens de transport que la voiture individuelle (covoiturage, transport en commun, vélo, marche à pied).

Il s’agit de mettre en place des solutions collectives à la zone d’activité, mais également spécifiques à chaque entreprise en mutualisant les forces et les moyens de chacun. Toutes ces démarches, animées par le Grand Lyon, sont menées dans une large concertation avec l’Ademe, la région Rhône-Alpes et le Sytral.

Plusieurs territoires sont engagés dans un P.D.I.E. :

  • Le plateau Nord - Zi Perica
  • Le Parc technologique de Saint-Priest
  • La zone industrielle de la vallée de la Chimie
  • L’hyper-centre de Lyon
  • La zone Techlid dans l’ouest lyonnais
  • Les commerçants du 7e arrondissement de Lyon
  • La Zi Lyon Sud-Est
    www.espacedestemps.grandlyon.com