Aider un proche

Contenu de la page : Aider un proche

Un de vos proches est malade ou a de plus en plus besoin d’aide ?
Sachez qu’en France, il y a près de 3,5 millions d’aidants de personnes malades, âgées ou dépendantes, soit entre 6 à 8% de la population active. Ce chiffre devrait atteindre près de 15% d’ici 10 ans. La 1re journée nationale des aidants a eu lieu le 6 octobre 2010. Pour en savoir plus : www.journeedesaidants.fr

Le guide de l’aidant familial

Il conseille les aidants, qui consacrent souvent une grande partie de leur temps à un proche dépendant, en leur fournissant un outil pratique qui facilite leur action au quotidien.
Ce document, simple et très concret, réunit toutes les informations sur les droits des aidants et de leur proche dépendant, tout en indiquant les interlocuteurs auxquels chacun peut s’adresser pour trouver de l’aide.
Plusieurs liens pour le consulter ou le télécharger :
www.accueil-temporaire.com/le-guidede-l-aidant-2-3955.html
www.famidac.fr/article1333.html

Pour vous aider à continuer à l’entourer sans vous épuiser, nous vous proposons quelques pistes.

Le C.C.A.S.

Le Centre Communal d’Action Sociale de la commune de résidence du proche est le premier interlocuteur à rencontrer. Il connait très bien les structures locales.

Services municipaux

Service social et C.C.A.S.

Télécharger la Vcard
  • Christine PICQUET
  • Work04 72 52 06 09
  • Fax04 78 64 93 88
    • 10 rue de la Mairie
    • 69542 Champagne au Mont d'Or Cedex
  • Détails

    Horaires d’ouverture sur rendez-vous uniquement :

    • lundi, mardi et jeudi : 9h-12h
    • mercredi : 14h-17h
    • vendredi : 14h-16h30

      C.C.A.S. : Centre Communal d’Action Sociale Affaires sociales - logement social - R.S.A. (Revenu de Solidarité Active) - aides ménagères
  • Localiser

Les services à domicile

Ils sont très variés. Pour trouver un service à proximité de la personne, rechercher des informations générales sur les services à la personne, s’informer sur le Chèque emploi service universel : Tél : 3211
www.servicesalapersonne.gouv.fr

Le C.L.I.C.

Le Centre Local d’Information et de Coordination conseille les retraités, les personnes âgées et leur entourage sur les solutions de maintien à domicile et les maisons de retraite proches.
http://clic-info.personnes-agees.gouv.fr

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.)

Elle est l’interlocuteur des personnes handicapées et leur famille pour obtenir des informations sur leurs droits et les structures locales pouvant leur venir en aide. Pour les personnes relevant du secteur de Champagne :
Maison du Rhône, canton d’Écully 10 chemin Jean-Marie Vianney - 69130 Écully Tél. : 04 72 86 04 90
Tél. MDPH Rhône : 0 800 869 869
www.rhone.fr/solidarites/per...

Pour trouver une M.D.P.H. dans un autre département :
www.cnsa.fr
Tél. : 01 53 91 28 00

Le portage de repas

Contactez le service social du lieu de la personne à aider.
A Champagne, une association de bénévoles porte les repas au domicile de toute personne âgée au handicapée, vivant seule ou en couple, résidant sur Champagne et Écully.
Renseignements :
15 route de Champagne - 69130 Écully
Tél. 04 37 49 99 32

Les solutions d’hébergement temporaire

• Association rhône-alpine « Un moment de détente »
24 rue Saint Mathieu - 69008 Lyon
Tél. : 04 72 51 18 92 ou 06 07 90 87 39
unmomentdedetente@wanadoo.fr

• L’accueil de jour et hébergement temporaire
www.accueil-temporaire.com
Tél. : 02 97 65 12 34

• L’accueil familial prend en charge des personnes rencontrant des difficultés passagères ou permanentes (adultes handicapés, personnes âgées, malades, convalescents, etc.)
www.famidac.fr
Tél. : 04 75 88 38 64

Associations d’aidants

• Association Française des Aidants
www.aidants.fr
• La Maison des Aidants
Accompagnement, formation, conseil, aide au répit
www.lamaisondesaidants.com

Quelles sont les aides financières ?

• C’est le Département du lieu de résidence qui gère les aides en lien avec le C.C.A.S. du lieu de résidence de la personne, notamment l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A.) pour les plus de 60 ans.
• Les caisses de retraite principales et complémentaires, mutuelles ou organismes de prévoyance peuvent également être contactés, aussi bien pour la personne aidée que pour la personne aidante.
• Chaque C.C.A.S. de chaque commune a ses propres règles et peut parfois apporter des aides supplémentaires à celles du Département.

Demander un congé spécifique

Si vous êtes salarié et sous certaines conditions, vous pouvez demander :
• le congé de soutien familial lorsque vous souhaitez suspendre votre activité pour vous occuper d’un proche dépendant (congé non rémunéré, 3 mois renouvelables sans excéder 1 an).
• le congé de solidarité familial lorsque vous devez vous absenter pour assister un proche en raison de la gravité de son état de santé (suspension du contrat de travail, 3 mois renouvelables 1 fois). Une allocation journalière de 21 jours maximum peut être versée par la CPAM.
• le congé de présence parentale lorsque vous devez vous occuper d’un enfant à charge, gravement malade, handicapé ou accidenté (310 jours en 3 ans, renouvelable en cas de rechute de l’enfant). Ce congé est non rémunéré, mais vous pouvez percevoir en tant que salarié une allocation journalière de présence parentale.

Guide de vos droits et démarches

Retraite anticipée en cas d’interruption d’activité en qualité d’aidant familial
http://vosdroits.service-public.fr/...

Penser aussi à soi

Vous accompagnez une personne malade, âgée ou handicapée.
Pour être en mesure de lui apporter l’aide nécessaire, il faut vous faire aider, et ne pas oublier de penser aussi à vous-même.
Nous vous proposons 5 conseils pour vous préserver :
• Informez-vous
• Faites-vous aider
• Accordez-vous des moments de répit
• Partagez vos émotions
• Prenez soin de votre santé

Et surtout, gardez confiance en vous !

(Message du Ministère du travail de la solidarité et de la fonction publique, Secrétariat d’État chargé des aînés)